3 conseils pour transporter le vin par temps chaud

La saison estivale ne ralentit en rien la consommation de vin, malgré la vague de chaleur. Certains vins, comme le rosé, vont de pair avec les repas d’été, pour de nombreux vacanciers. Pour offrir ou pour sa consommation personnelle, le vin doit parfois voyager et être transporté dans ses bagages. Dans une voiture durant plusieurs heures ou en soute dans l’avion, comme tout liquide, le vin se réchauffe lorsqu’il n’est pas conservé dans de bonnes conditions.  Avec des températures oscillant les 30 degrés, découvrez quelques conseils pour un transport sans dégât.

Les dommages des températures élevées sur les vins

Lors de sa fabrication, le vin est stocké dans une cuve à vin à la bonne température. Une fois qu’il est mis en bouteille, il est transporté plusieurs fois. Pour éviter les chocs thermiques durant les transports, il existe quelques astuces auxquelles vous devez penser pour limiter les dommages.

3 conseils pour transporter le vin par temps chaud

A 26 degrés, le vin commence à chauffer. La chaleur provoque le développement du vin en surface. Parfois, le vin s’écoule autour du bouchon et peut même le laisser s’échapper. De plus, à haute température, le bouchon en liège s’oxyde en risquant d’altérer la qualité du vin.

Au-delà de 30 degrés, le vin perd ses arômes. Sa couleur change et devient plus foncée. Avec l’oxydation, des dommages chimiques modifient le goût du vin.

Un vin endommagé par la chaleur est désagréable à déguster. Pour détecter un vin réchauffé, vous pouvez observer des indices, tels que le haut de la bouteille collant ou des tâches sur le bouchon. En termes de goût, un vin cuit montre une acidité accrue avec des notes acides.

Protéger le vin de la chaleur du soleil

Pour ne pas abîmer votre vin durant les transports, découvrez trois astuces, à suivre dans la mesure du possible, en fonction de votre voyage.

Voyagez avec une glacière

Prévoyez d’emporter une glacière qui servira uniquement à stocker le vin. Remplissez-là avec de la glace et gardez-là à l’abri du soleil. N’hésitez pas à la recouvrir d’un linge épais et mouillé pour améliorer son efficacité.

Rangez votre vin dans une boîte d’emballage en polystyrène

Les professionnels du vin recommandent l’utilisation d’emballage en polystyrène pour transporter le vin. Le polystyrène agit comme isolant face à la chaleur, c’est pour cela qu’il est recommandé lors de grands voyages. Il est d’ailleurs souvent utilisé par les industries viticoles, alimentaires et médicales pour protéger les marchandises contre les températures extrêmes. Vous pouvez vous en procurer sur Internet ou chez les viticulteurs, partout en Europe. Pour plus d’efficacité, vous pouvez insérer le casier en polystyrène dans la glacière.

Garez votre voiture dans une zone ombragée

À défaut de pouvoir conserver votre vin dans une cave à vin, il est conseillé de garder votre vin le plus au frais possible. Que vous possédiez ou non une protection en polystyrène, essayer toujours de garer votre voiture dans une zone ombragée.

Le vin est un liquide fragile. Sur la route des vacances par exemple, préparez son transport autant que vous le pouvez, grâce à ces conseils simples, mais efficaces.