Comment se former au métier de chauffeur de poids lourds ?

Devenir chauffeur poids lourd ne s’improvise et nécessite de suivre une formation spécifique. Découvrez le métier de chauffeur routier et toutes les informations nécessaires pour réussir.

Quelles sont les différentes missions d’un chauffeur poids lourds ?

En plus de sa fonction principale de conducteur de poids lourds, le chauffeur routier a également d’autres missions :

  • Responsabilité et supervision le chargement et le déchargement de la marchandise,
  • Participation au déchargement de son camion selon les cas,
  • Parcourir les routes nationales et internationales aux commandes de son camion,
  • Garantir du respect des délais de livraison,
  • Livrer directement la marchandise auprès des clients,
  • Signer et contrôler les bons de livraison aux différents clients,
  • Responsabilité sur l’entretien de son camion,
  • Garantir la mise à jour des documents de bords du camion, des bordereaux de livraison et autres documents réglementaires et obligatoires,
  • Etre un interlocuteur privilégié de l’entreprise auprès des clients qu’il livre

Quelles qualités pour devenir chauffeur routier ?

Comment se former au métier de chauffeur de poids lourds ?

Le métier de chauffeur routier implique la grande majorité du temps d’être sur les routes, il est considéré comme un professionnel et se doit d’avoir une capacité de concentration très importante voire irréprochable.

Il partage la route avec d’autres usagers « non professionnels » voir occasionnels et de ce fait, doit adopter une vigilance de tous les instants.
Dans ce métier, la moindre faute d’attention peut être fatale pour le chauffeur et/ou pour les autres véhicules.

La réactivité est une autre des qualités indispensables au chauffeur routier, afin de parer à tous les dangers de la route.

Le chauffeur routier doit également maîtriser parfaitement la conduite de son camion ;
Le respect du code de la route paraît évident, mais il est une qualité indispensable que doit posséder le conducteur.

Afin de pouvoir respecter les délais de livraison et décharger le camion si nécessaire, le chauffeur doit aussi être dans une bonne condition physique. Conduire pendant des heures durant et être attentif à la circulation demande beaucoup d’efforts et engendre énormément de fatigue.

Être conducteur demande aussi une bonne présentation. Interlocuteur privilégié des clients lorsqu’il effectue ses livraisons, le conducteur doit représenter l’entreprise et en donner une bonne image.
Maîtriser une langue étrangère peut également être un avantage, surtout dans le cas de livraisons à l’international. Elle peut parfois être nécessaire pour se repérer dans un pays étranger comme pour la communication avec les clients.

Quelle formation pour être chauffeur routier?

En tant que conducteur de poids lourds, le chauffeur routier doit évidemment disposer du permis C (Poids lourds).

Cependant ce permis n’est pas la seule formation nécessaire pour espérer exercer ce métier.
Les organismes de formation offrent plusieurs possibilité de formation, selon les niveaux de responsabilité du conducteur :

  • La FIMO (Formation initiale minimale obligatoire) : il s’agit d’une formation de 4 semaines qui est absolument obligatoire pour pouvoir conduire un camion dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes

Pour pouvoir effectuer cette formation, plusieurs conditions doivent être rassemblées :

  • Posséder le permis E ou C,
  • Avoir 21 ans minimum
  • Etre titulaire d’un BAC professionnel conducteur routier de marchandises ou d’un CAP conducteur routier marchandises

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter un organisme de formation compétent ou directement votre conseiller Pole Emploi qui guidera également sur le financement pour le permis poids lourd.

Évolution et salaire

Le chauffeur routier qui débute sa carrière commence généralement par des trajets moyens avec un camion de faible tonnage. Son salaire sera d’environ 1 700 euros brut mensuels à ses débuts.

Le conducteur peut évoluer en conduisant des camions aux tonnages de plus en plus importants et en se spécialisant dans le transport de marchandises spécifiques et/ou produits dangereux par exemple.

Législation pour le métier de chauffeur routier

En termes de légalisation, le métier de chauffeur poids lourds est soumis à la réglementation du code de la route.
Il doit également respecter certaines législations spécifiques :

  • Obligation de faire une pause après un temps maximum de conduite pour les poids lourds doit être de 4.30 heures maximum,
  • La pause doit avoir une durée minimum de 45 minutes

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le lien suivant : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F33859

Avantages et inconvénients du poste

Avantages du métier de chauffeur poids lourd

L’avantage principal de ce métier est le fait de pouvoir rompre la monotonie de son quotidien professionnel. Le fait de rouler et suivre différents itinéraires chaque jour vous permet de « voyager », voir autre chose et ne pas avoir de routine à proprement dit.

Les inconvénients

L’autre atout de cette profession réside dans le fait qu’il s’agit d’un poste « solitaire ». Si vous n’aimez pas le travail en groupe, ce métier peut être parfait pour vous.

Les horaires de travail peuvent être un inconvénient pour ce poste.
Selon votre secteur d’activité, vous serez dans l’obligation de travailler en horaires décalés, voir même de nuit dans certains cas.

Les conditions de circulation difficiles (météo, bouchons, etc…), le stress et la fatigue que cela engendre peuvent également faire parvenir des désordres que vous pourrez rencontrer.

Ce poste de chauffeur routier poids lourds trop peu mis en avant fait partie des métiers en constante évolution. Environ 80% des marchandises sont transportées par camion, il s’agit donc d’un secteur et d’un métier d’avenir.

comment se forme du métier de chauffeur de poids lourds